Vous êtes dans : Accueil > Accès directs > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Le Monde : "La mauvaise surveillance du médicament, un mal français"

Le Monde : "La mauvaise surveillance du médicament, un mal français"

le 30 septembre 2013

Marisol Touraine a de la lecture. La ministre des affaires sociales et de la santé a reçu, mercredi 11 et lundi 16 septembre, le rapport sur la réorganisation des vigilances sanitaires et celui sur la surveillance et la promotion du bon usage du médicament.

Le premier est rédigé par le directeur général de la santé, le docteur Jean-Yves Grall, et le second par les professeurs Bernard Bégaud et Dominique Costagliola, pharmacologues et épidémiologistes.
La vigilance du médicament avait été réformée après le scandale du Mediator. Pourtant, l'ampleur de la prescription de pilules de 3e et de 4e génération, présentant plus de risques thrombo-emboliques sans bénéfice thérapeutique supplémentaire par rapport aux pilules plus anciennes, n'a pas été détectée par l'agence chargée de la sécurité des médicaments : les améliorations apportées par la loi Bertrand du 29 décembre 2011 étaient insuffisantes.

Site Le Monde

Pour en savoir plus :

Guide des médicaments psychotropes

Site de la revue Prescrire