Vous êtes dans : Accueil > Accès directs > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Libération : "Un duo mère-fille en son labyrinthe de folie haineuse"

Libération : "Un duo mère-fille en son labyrinthe de folie haineuse"

le 15 avril 2013

Chantal Clos et la jeune Anouk, en 2009, avaient sequestré une avocate qui avait défendu l’ex-mari et père, puis l’avait laissée ligotée dans une forêt enneigée. Verdict : quinze ans ferme et cinq ans avec sursis.

A la barre, cette semaine, il y avait la mère donc, Chantal Clos, cheveux gris et beau visage, qui, dans son box, parle, parle, parle. Et la fille, la maigre Anouk, qui se gratte nerveusement les joues où des taches rouges et blanches apparaissent comme des piqûres d’orties. Toutes deux comparaissaient pour enlèvement, séquestration, violences, extorsion et vol avec arme. Lors de l’enlèvement, la mère répétait à l’avocate qu’elle avait kidnappée qu’elle était le «premier maillon» d’une «institution criminelle». Et aussi : «Quand les hommes deviennent pères, ils ont des pulsions sexuelles.»

Site Libération