Vous êtes dans : Accueil > Accès directs > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Zinfos974 : "L'ARS confirme le manque de place dans les services psychiatriques à La Réunion "

Zinfos974 : "L'ARS confirme le manque de place dans les services psychiatriques à La Réunion "

le 28 octobre 2013

La psychiatrie à La Réunion subit des critiques. Il y aurait un manque de psychiatres, de lits et de services pour soigner nos malades. L'ARS reconnaît une certaine déficience, qu'elle tente de combler, notamment avec la nouvelle clinique privée Les Flamboyants Sud, ouverte à Saint-Pierre en 2012.

Hier, nous vous relations le cas d'une personne, avec une déficience mentale, qui terrorisait une résidence de Saint-Denis. L'occasion d'interroger l'ARS sur la capacité des services à prendre ces personnes en charge à la Réunion.

"Nous sommes inférieurs à la moyenne nationale, avoue Etienne Billot, responsable du pôle "Offre de soins" à l'ARS OI (Agence de santé de l'Océan Indien). Avec 115 psychiatres à La Réunion, il nous faudrait un tiers de plus pour atteindre la moyenne".

Quatre services existent sur l'île: le CHU de Bellepierre et de Saint-Paul ainsi que les cliniques Les Flamboyants au Port et à Saint-Pierre. "Le manque de médecins est surtout constaté en libéral, explique Etienne Billot, il y a davantage de psychiatres en milieu hospitalier, ce qui signifie que certains patients qui ne sont pas hospitalisés sont suivis par les médecins généralistes".

Site Zinfos974