Vous êtes dans : Accueil > Accès directs > Actualités > Comment agir > Centre Presse : "La maladie mentale ne doit pas être stigmatisée""

Centre Presse : "La maladie mentale ne doit pas être stigmatisée""

le 7 janvier 2014

Rapporteur de la mission d'information parlementaire sur la santé mentale, le député PS de Blois Denys Robiliard a présenté des propositions fortes.

Raccourcir la durée de diagnostic grâce à une meilleure collaboration professionnelle et une politique du repérage, interrompre le développement de la contention, maintenir le fonctionnement en secteurs, collaborer avec la prise en charge carcérale et développer la « démocratie sanitaire »: telles sont les cinq mesures principales préconisées par la mission parlementaire sur la santé mentale et l'avenir de la psychiatrie. Rapporteur: Denys Robiliard, député de la circonscription de Blois. « Nous avons ajouté un chapitre XXX bis, ajoute avec une pointe d'espièglerie le parlementaire du groupe socialiste. Nous demandons que soient appliquées les recommandations récurrentes dans chaque rapport de mission. Peut-être avec une vraie volonté politique? »

Adopté récemment par la commission, le rapport sera présenté le 8 janvier à la ministre de la santé Marisol Touraine. « Ces recommandations sont destinées à étayer la réflexion globale qui prévaudra à l'élaboration de la loi sur la stratégie nationale de santé qui devrait être présentée au deuxième semestre 2014. »

Site Centre Presse

Lire le rapport