Vous êtes dans : Accueil > Accès directs > Actualités > Pour en savoir plus

Pour en savoir plus

Colloques, congrès, rencontres, formations, articles scientifiques.


"Le handicap psychique, une réalité pluridimensionnelle irréductible à la maladie mentale"

le 3 janvier 2012

"La notion de handicap psychique s'est imposée en France depuis la loi du 11 février 2005 qui en a, entre autres choses, introduit une forme de reconnaissance. Cette loi « pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » n'utilise pourtant pas le terme de « handicap psychique », mais elle spécifie les causes psychiques"

La Voix du Nord : "L'étude qui tente de sortir de l'ombre les plus pauvres des pauvres métropolitains"

le 3 janvier 2012

"La pauvreté ? La statistique la chiffre : 13,5 % de la population bute sous le seuil fatidique. Soit 8,2 millions de Français. Mais la grande pauvreté ? Ça se corse. Phénomène « complexe » et « méconnu », note l'Agence de développement et d'urbanisme de Lille Métropole, qui a donc pris la question à bras-le-corps. Dans une étude parue en octobre, l'ADULM brosse le portrait des grands exclus de la métropole"

"La réforme du système de santé américain"

le 4 janvier 2012

"L'objectif était de faire une analyse globale du système de santé américain, de révéler ses points forts et ses défauts et expliquer que sa réforme soit devenue un enjeu majeur pour le président élu en 2008".

"L'assistance au suicide. La situation suisse au plans légal et médico-éthique"

le 4 janvier 2012

"L'assistance ou aide au suicide est aujourd'hui autorisée (respectivement non punissable) dans quelques Etats américains, en Suisse et dans les pays du Benelux (dans ces derniers, l'euthanasie est aussi admise - le présent travail n'en traite pas, sont considérées les situations où le patient fait le geste déterminant). L'auteur se base sur son expérience de Médecin officiel (conseiller du Ministre) durant vingt ans et, depuis 2001, au sein de la Commission nationale suisse d'éthique (homologue du CCNE)".

Actes du colloque SFSP "Ville, santé et qualité de vie"

le 4 janvier 2012

Ces journées consacrées à la santé et plus particulièrement à la santé liée à l'environnement urbain , s'adressaient à tous les professionnels issusd'horizons différents impliqués autour de la santé et de la ville qu'ils soient professionnels de santé, urbanistes,architectes, sociologues, géographes, représentants d'associations d'usagers et d'habitants, élus et techniciens représentants des collectivités territoriales".

Paris, 14/02 : "Forum Santé mentale de l'ARS Ile-de-France"

le 9 janvier 2012

"L'Agence Régionale de Santé d'Ile-de-France organise le Forum « Santé Mentale : enjeux, innovations et perspectives » le 14 février 2012 à la Maison de la Chimie à Paris.

Séminaire Halle Saint-Pierre : "Art-thérapie et changement de paradigme"

le 11 janvier 2012

"Art-thérapie et changement de paradigme. L'art-thérapie déborde depuis son champ. Elle se révèle une nouvelle conceptualisation du rapport au monde. Elle se trouve en phase avec des recherches actuelles de la philosophie, de l'anthropologie, des neurosciences, des pratiques artistiques actuelles".

Paris, 28/03 : Colloque "le lien familial à l'aube du 21e siècle"

le 11 janvier 2012

"En dépit des mutations sociétales, la famille conserve un rôle majeur dans la construction du lien social, source de solidarité, d’ouverture, d’humanité, de soutien aux personnes en situation de vulnérabilité. Afin de mieux cerner la définition et les modalités d’expression du lien familial, la Fondation pour le lien social Croix-Rouge française, abritée par l’Institut de France, organise un colloque pluridisciplinaire consacré à l’analyse du lien familial dans le monde moderne."

Dijon, 13/03 : "Journée d'étude sur le handicap psychique"

le 12 janvier 2012

"LES PERSONNES AYANT UN HADICAP D'ORIGINE PSYCHIQUE : accueil et accompagnement dans les tructures médico-sociales pour enfants et adultes handicapés"

GIP IRESP : "La maltraitance envers les enfants : Parlons-en"

le 16 janvier 2012

"La maltraitance des enfants n'est pas un phénomène marginal mais un réel problème de Santé Publique, sa fréquence ayant été récemment évaluée à 10 % en moyenne dans plusieurs pays à hauts revenus. En France, bien que le recueil en routine de données épidémiologiques ainsi que le signalement des cas repérés soient obligatoires, la fréquence reste méconnue. En l'absence de données de recherche, les calculs utilisant les chiffres disponibles proposent ainsi des taux de maltraitance de l'ordre de 1 pour 1000. Il s'agit là d'une évidente sous-estimation, comme l'a montré une étude récente portant sur les infanticides"

Caen, 30-31/03 : Colloque Eres : "Familles de 'mauvaise réputation' "

le 23 janvier 2012

"Titre provocateur s’il en est, la question de la « mauvaise réputation » des familles et des couples d’aujourd’hui nous renvoie à des processus de stigmatisation, que celle-ci soit ouvertement sociale, ou plus insidieuse, morale, voire implicite, dans les prises en charge et les attitudes des thérapeutes. La notion de stigmatisation peut se décliner selon deux approches complémentaires, l’une centrée sur les mécanismes sociaux de la norme, l’autre sur les processus psychiques de disqualification, que chaque personne ou groupe peut vivre.

RFI : "Comment vivre à deux aujourd'hui ?"

le 23 janvier 2012

"Le nombre de séparations suffirait à lui seul à justifier de s'interroger sur le sens donné au couple aujourd'hui et les difficultés qu'il traverse. Comment vivre à deux aujourd'hui? Nicole et Philippe Jeammet ont accepté un défi aussi inédit que stimulant. Écrire un livre à deux, nourri de leurs pratiques de psychothérapeutes, de leurs lectures et de leur expérience de vie commune. Ils tentent d'analyser les nouveaux enjeux, les questions et les pressions actuelles qui pèsent sur les couples aujourd'hui : l'idéalisation et la déception, le besoin d'un ailleurs et la jalousie, la revendication d'égalité entre hommes et femmes".

Lille, 9/02 : Journée d'étude "Psychotropes et société"

le 30 janvier 2012

"Si les progrès des neurosciences et la découverte depuis cinquante ans de médicaments psychotropes permettent aujourd'hui de mieux comprendre et de mieux prendre en charge les maladies mentales, il n'en demeure pas moins que l'étude du comportement humain normal ou pathologique, ainsi que sa modification par des substances pharmacologiques ou des stupéfiants sortent du strict champ médical pour interroger l'ensemble de la société sur des notions aussi diverses que la définition de la normalité, l'assuétude et la perte de liberté liées à l'addiction, sur les possibles manipulations comportementales de toute une population par un usage excessif de psychotropes.

Formation MNASM et EHESP : " Les politiques de santé mentale. Les pratiques, les acteurs et les investissements."

le 3 février 2012

Objectif : Informer / former aux enjeux actuels de la psychiatrie et la santé mentale.

Colloque, Paris 21 mars : "Parentalité et maladies psychiques"

le 21 mars 2012

Comment accompagner le désir d'enfant? Genèse de la CICO grossesse et psychiatrie (Consultation d'informations de conseils et d'orientation)

HAS : Recommandations sur l'Autisme et autres troubles envahissants du développement

le 8 mars 2012

"Publication des recommandations de bonnes pratiques sur les interventions éducatives et thérapeutiques coordonnées chez l'enfant et l'adolescent"

10e Congrès de l’association nationale pour la promotion des soins somatiques en santé mentale

le 2 mars 2012

Ce 10e Congrès se déroulera à la Maison Internationale – CIUP – Paris 14ème, du Mardi 19 Juin au Jeudi 21 Juin 2012.

Pour la science : "La maltraitance dans le cerveau"

le 29 février 2012

L'hippocampe cérébral de jeunes adultes maltraités durant leur enfance est plus petit que celui d'adultes non maltraités. Cette réduction du volume serait un facteur de risque d'apparition de maladies mentales".

Magazine Books : "Les médicaments de l'esprit"

le 24 février 2012

"Devinette : quelle sera en 2020 la deuxième cause d'invalidité dans le monde ? La dépression, annonce l'OMS. Les troubles mentaux dans leur ensemble sont d'ores et déjà la deuxième cause d'invalidité et de décès prématuré, après les maladies cardiovasculaires, estime l'OCDE. Que se passe-t-il donc ? Faut-il mettre en cause le déclin du sentiment religieux et des grandes idéologies ? La toxicité croissante du mode de vie urbain et de l'environnement en général ? Personne ne sait répondre à ces questions. (...).

Québec : "Vaste étude sur la santé mentale"

le 22 mars 2012

De Dorval à la Pointe-Saint-Charles en passant par Lachine, LaSalle et Verdun, 18 chercheurs de l'Institut de recherche en santé mentale Douglas, mènent une vaste étude épidémiologique sur plusieurs années, afin d'établir les facteurs déterminants dans l'apparition et la fréquence des maladies mentales dans la région.

Le Monde : "L'émergence indispensable de la criminologie à l'université"

le 22 mars 2012

Alors que le gouvernement s'apprête à créer une section spécifique au sein du Conseil national des universités (CNU) visant à élaborer un projet permettant de faire émerger la criminologie au sein des universités françaises, les mêmes personnes avancent les mêmes critiques, étroites et dérisoires, qui visent à s'opposer à ce que ce pas franchi sur tous les continents le soit enfin également dans notre pays.

Site : Le Monde

Lancet : "Prevalence and risk of violence against adults with disabilities: a systematic review and meta-analysis of observational studies"

Adults with disabilities are at a higher risk of violence than are non-disabled adults, and those with mental illnesses could be particularly vulnerable. However, available studies have methodological weaknesses and gaps exist in the types of disability and violence they address.
Résumé de l'article du Lancet

Livre : "Introduction à la psychologie communautaire"

Cet ouvrage a été rédigé par un collectif de 17 auteurs, psychologues et sociologues : Denise Jodelet, Camil Bouchard, Thomas Saïas, Guillaume Pégon, Bernard Goudet... Il est destiné à tout professionnel du champ sanitaire ou social, aux personnes travaillant dans le champ de la prévention et de la promotion de la santé.

Colloque Paris, 13-14 décembre 2012 : "La société en mouvement : prévention, santé mentale, complexité et résilience"

le 27 mars 2012

Le Centre Minkowska et la Ligue Française de Santé Mentale, organise ce colloque où interviendront lors de ce colloque des personnalités telles que Michel Rocard, Roland Coutanceau, Michel Onfray, Boris Cyrulnik, Norman Sartorius, Driss Moussaoui, entre autres. Programme et inscriptions sur les sites organisateurs.

Site LFSM et Centre Minkowska

"L'intégration de pairs-aidants dans des équipes de suivi et de soutien dans la communauté - Points de vue de divers acteurs"

le 27 mars 2012

Document de synthèse de l'étude évaluative du programme pilote d'intégration de pairs-aidants dans des équipes au Québec. Réalisée par des chercheurs de l'Université de Laval, de l'Hôpital Louis H. Lafontaine et de l'Association québécoise de réhabilitation psychosociale.

Thèse de Jacques Latrémolière : "Accidents & incidents observés au cours de 1200 électrochocs"

le 27 mars 2012

Soutenue en 1944, cette thèse pourra intéresser des chercheurs et doctorants, notamment  celles et ceux qui travaillent sur l'histoire de la médecine, sur la sismothérapie, mais aussi les chercheurs en littérature qui pourront y reconnaître une observation, contenue dans la thèse, concernant Antonin Artaud. En effet, Jacques Latrémolière doit sa renommée au fait que c'est lui qui a administré les 58 électrochocs reçus par Antonin Artaud à l'hôpital psychiatrique de Rodez entre 1943 et 1945.

"Des scientifiques ont réussi a créer des souvenirs"

Des chercheurs ont découvert que des souris avaient une mémoire synthétique à l'aide de deux procédés différents. C'est une étape importante dans la recherche sur la santé mentale. Pour cela, ils ont créer des souvenirs inventés de toutes pièces !

Site Gentside

SantéLog : "Antipsychotiques : L’exposition prénatale entraine un déficit neuromoteur chez 80% des enfants"

Chez les nourrissons âgés de 6 mois, qui ont été exposés in utero aux antipsychotiques, ces chercheurs de l’université Emory constatent des scores significativement plus faibles aux tests de performance neuromotrice, selon cette étude publiée dans l’édition en ligne des Archives of General Psychiatry.