Vous êtes dans : Accueil > Accès directs > Actualités > Vues d'ailleurs > Algérie : "Le Pr Farid Kacha, chef du service psychiatrie de l’EHS de Chéraga"

Algérie : "Le Pr Farid Kacha, chef du service psychiatrie de l’EHS de Chéraga"

le 3 octobre 2013

“Une centaine de consultations en thérapie familiale par an”

Notre tâche est de leur apprendre à unifier le problème, sans nécessairement rester ensemble”, a-t-il précisé.  Justement, sur la fréquence des divorces, notamment dans les deux premières années du  mariage, le praticien a expliqué que la femme moderne s’est libérée de sa soumission à la famille et s’est octroyée le droit, autant que l’homme, à choisir par elle-même son partenaire dans la vie. “Cela a changé la configuration du couple. Cette liberté de choix sous-entend une liberté de se séparer sans prendre en compte automatiquement l’avis de la famille élargie”, a-t-il poursuivi.

Site Liberté Algérie

Pour en savoir plus sur les thérapies