Vous êtes dans : Accueil > Accès directs > Actualités > Vues d'ailleurs > Chine : "Le Henan souffre d'une 'pénurie' de malades mentaux"

Chine : "Le Henan souffre d'une 'pénurie' de malades mentaux"

le 14 octobre 2013

Les centres de santé de quartier de Zhengzhou, capitale de la Province du Henan, se sont vu attribuer des quotas de personnes ayant une maladie mentale grave à trouver, mais certains établissements de cette ville du centre de la Chine n'arrivent pas à en trouver assez.

La norme établie pour chaque centre de santé de quartier est de 2 personnes pour 1 000 devant être identifiées et d'enregistrées, selon un article publié dans le Nandu Daily, et selon un fonctionnaire du Bureau de la Santé de la ville, cette norme est beaucoup plus basse que celles de niveau national. Selon les statistiques de 2009 publiées par le Centre National de Chine pour la Santé Mentale, plus de 100 millions de Chinois souffrent d'une maladie mentale quelle qu'elle soit. Plus de 16 millions étaient considérés comme souffrant de maladies mentales graves, ce qui en clair veut dire que 12 Chinois sur 1 000 sont des malades mentaux graves.

Site French.China