Vous êtes dans : Accueil > Accès directs > Actualités > Vues d'ailleurs > Québec : "Un cocktail épouvantable"

Québec : "Un cocktail épouvantable"

le 7 janvier 2014

L’Institut en santé mentale songe à bannir les boissons énergisantes, qui se marient mal aux médicaments

L’Institut universitaire en santé mentale de Québec (IUSMQ) a lancé, dans un premier temps, une campagne de sensibilisation visant à réduire la consommation de boissons énergisantes.

 

Les boissons énergisantes et certains médicaments ne font pas bon ménage, constate l’Institut universitaire en santé mentale de Québec (IUSMQ), qui songe à en interdire la consommation dans ses murs, a appris le Journal .

«Une boisson énergisante peut représenter l’équivalent de quatre à cinq cafés. Cela fait un cocktail épouvantable avec certains médicaments (qui agissent sur le système nerveux central)», rapporte Alain Rioux, directeur adjoint à la qualité, performance, à l’IUSMQ, établissement jadis connu sous le nom de Centre hospitalier Robert-Giffard.

Site Le Journal de Québec