Vous êtes dans : Accueil > Accès directs > Actualités > Vues d'ailleurs > Tunisie : "Sexe, alcool, divorce : la schizophrénie tunisienne"

Tunisie : "Sexe, alcool, divorce : la schizophrénie tunisienne"

le 3 juin 2013

Les réactions contradictoires à la palme d’or attribuée au film du réalisateur franco-tunisien Abdellatif Kechiche, « La Vie d’Adèle », illustrent le rapport tourmenté qu’entretient la société tunisienne avec les sujets qui touchent à la moralité.

Une enquête sur les attitudes relatives aux questions morales et religieuses dans les pays musulmans, donnent quelques clés de compréhension pour la Tunisie. Un pays schizophrène, moderne et conservateur, à la fois  ? C’est un paradoxe qu’éclaire l’étude conduite par le Pew Research Center. Cette dissonance entre l’image de soi d’une société qui se dit conservatrice (pour mieux opposer ses « spécificités » aux valeurs «  occidentales  ») et la réalité des comportements, ne peut que créer des contradictions personnelles et des souffrances psychiques, engendrer des tensions familiales, créer des situations de rejet dramatiques.

Site Rue89