Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Actu Soins : Un hôpital pour les mères en souffrance

Actu Soins : Un hôpital pour les mères en souffrance

le 21 avril 2016

[Actu Soins] Dépression, problèmes psychiatriques divers, crises d'angoisses, autant d'obstacles à l'attachement d'une mère à son enfant. Dans un lieu unique en France, au sein de l'hôpital mère-enfant de la maternité des Bluets, ce lien fragile mais essentiel est restauré, renforcé, créé, parfois. Résultats : des mères et des nourrissons plus unis.

"Georgette reste toujours en chambre. Elle est à l'aise avec les soins primaires, elle reconnaît les signes de plaisir envoyés par sa fille, lorsque Madeleine agitent les jambes par exemple. Mais elle se sent débordée par ses pleurs et souffre de phobie d'impulsion, pensant à jeter sa fille par terre. Elle ne veut pas rester toute seule avec elle, elle compte beaucoup sur l'équipe. Pourtant, l'attachement est là." Comme tous les vendredis matin, l'équipe médicale et paramédicale débriefe.

Tout à tour, chacun prend la parole, ajoute ses remarques, ses notifications, des anecdotes. Les psychomotriciennes côtoient les pédopsychiatres, les infirmières discutent avec les médecins, et les psychologues s'entretiennent avec les auxiliaires de puériculture. La prise en charge de ces mères, en hospitalisation complète, est totale -somatique, psychologique, psychiatrique- et touche à tous les aspects de leur développement personnel et de celui de leur bébé.

Georgette, dont le cas vient d'être exposé, est une jeune mère congolaise, âgée d'une trentaine d'années et, comme les autres femmes qui vivent à l'hôpital mère-enfant, elle souffre de troubles de l'attachement. Dans sa situation, liés sans doute à un état de stress post-traumatique.

Source Actu Soins