Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > France Bleu : Quand la justice s'invite à l'hôpital psychiatrique

France Bleu : Quand la justice s'invite à l'hôpital psychiatrique

le 3 janvier 2018

Une salle d'audience dans un hôpital psychiatrique. Depuis 2013, c'est une obligation. Quand un patient est hospitalisé contre son gré, un juge doit intervenir dans les douze jours pour vérifier que la procédure a bien été respectée. A la Chartreuse, ces audiences ont lieu deux fois par semaine.

Douze jours. C'est le temps dont dispose le juge des libertés et de la détention (JLD) pour intervenir dans le cadre d'une hospitalisation contrainte à l'hôpital psychiatrique. "12 jours" c'est aussi le titre du nouveau documentaire de Raymond Depardon, actuellement au cinéma. Alexandra Morot, juge des libertés et de la détention à Dijon se déplace deux fois par semaine à la Chartreuse, et deux fois par semaine à l'hôpital de Semur-en-Auxois pour rencontrer des patients qui n'ont pas toujours envie d'être là. 

Lire la suite sur France Bleu