Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Handicap.fr : Quel accès au droit pour les personnes délirantes ?

Handicap.fr : Quel accès au droit pour les personnes délirantes ?

le 30 septembre 2015

[Handicap.fr] Sur fond de photographies et de plans fixes, la voix mélancolique de Perrine Michel semble comme en suspension au-dessus d'un gouffre tentant d'aspirer le spectateur. 

Impossible de rester insensible face àLame de fond  (2013), un objet difficile à définir. Réalisé de manière autobiographique et à la première personne, ce film pourrait être classé dans la catégorie des thrillers tant la violence et la tension sont présentes. Peu après la vente de la maison familiale, Perrine raconte la manière dont elle s'est faite violée par son père, décédé quelques temps plus tôt, puis par son grand-père maternel. Le malaise s'intensifie au fil des minutes. La jeune femme prétend être entourée de caméras et de micros partout dans son environnement – jusque dans ses lunettes. Elle et sa famille sont victimes d'une machination. On l'enferme dans un hôpital psychiatre, « ce lieu de meurtre, de torture » , chuchote-elle, se sachant observée. Au fur et à mesure de cette descente effrénée vers la folie, le spectateur est tenté de se demander comment discerner le vrai du faux. Qu'importe ; Perrine, qui a d'ailleurs réalisé le film, nous raconte « sa » vérité. Aussi troublante soit-elle.

Source Handicap.fr