Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > HuffingtonPost : Dès le début de sa saison 2, "13 Reasons Why" répond à la polémique sur le suicide

HuffingtonPost : Dès le début de sa saison 2, "13 Reasons Why" répond à la polémique sur le suicide

le 24 mai 2018

Pour la saison 2 de "13 Reasons Why " diffusée depuis vendredi 18 avril sur sa plateforme, Netflix  a retenu les leçons de ses erreurs passées en mettant en place un dispositif d'accompagnement de ses spectateurs les plus sensibles.

Après sa diffusion en mars 2017, la première saison de "13 Reasons Why" avait suscité de nombreuses critiques  quant à la dureté de certaines thématiques qu'elle abordait comme le viol, le "slut shaming" et surtout la représentation très graphique du suicide de sa protagoniste, Hannah Baker.

D'aucuns craignaient la possibilité que le suicide soit glorifié et perçu comme étant la seule alternative aux problèmes qui ont poussé l'héroïne à se donner la mort dans sa baignoire - inspirant certains à l'imiter. Le manque de discussions et de solutions dans la série avait généré beaucoup d'inquiétudes. La plateforme avait dû réagir en rajoutant, à la hâte, divers messages d'avertissement  avant ses épisodes.

Pour éviter toute polémique avec la saison 2, Netflix a commandé une large étude auprès de son audience conduite par l'université de Northwestern aux Etats-Unis. Celle-ci a conclu que 71% des ados et jeunes adultes interrogés s'étaient reconnus dans la série. Intitulée "Une conversation au sujet de '13 Reasons Why '", le rapport publié en mars traduisait une prise de conscience du géant de la VOD quant à l'influence de ses contenus sur ceux qui les consomment.

Le premier changement est la diffusion, avant le premier épisode, d'une vidéo de sensibilisation destinée aux spectateurs. Il s'agit d'un message d'intérêt public sur la santé mentale. "Bonjour je suis Katherine Langford et je joue Hannah Baker [dans la série]", entend-t-on.

 

 

Lire la suite sur Huffington Post