Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > L'Express : Psychothérapie, quand sait-on que c'est fini ?

L'Express : Psychothérapie, quand sait-on que c'est fini ?

le 19 janvier 2018

Difficile, parfois, après des mois, voire des années de thérapie ou d'analyse, de savoir si le processus est arrivé à sa fin. Quand sait-on qu'une psychothérapie est terminée ?

Agnès, 42 ans, a vu un psy durant cinq ans, suite au décès de sa mère. "Je n'arrivais pas à faire mon deuil et cela s'est transformé en dépression. Il m'a fallu un paquet de séances hebdomadaires pour démêler les noeuds de mon enfance et retrouver l'envie de vivre", confie-t-elle.  

Petit à petit, Agnès a senti qu'elle était arrivée au bout. "J'avais la sensation de me répéter, de voir un ami davantage qu'un thérapeute. J'oubliais des rendez-vous, je trouvais le temps long alors qu'au début les séances me paraissaient trop courtes."  

"J'espère bien ne jamais avoir à le rappeler!"

Elle décide finalement d'annoncer à son psy sa décision d'arrêter. "Il l'a bien pris, il le sentait venir aussi et était content que cela vienne de moi. Il m'a proposé de faire une dernière séance 'bilan', ce que j'ai accepté. Il m'a dit que je pourrais revenir quand je le souhaitais. Ce filet de sécurité me rassure, mais j'espère bien ne jamais avoir à le rappeler!" 

Lire la suite sur l'Express Styles