Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > L'Obs : Peur de louper quelque chose sur Facebook ou Twitter ? La Fomo, une pathologie bien réelle

L'Obs : Peur de louper quelque chose sur Facebook ou Twitter ? La Fomo, une pathologie bien réelle

le 3 février 2015

[L'Obs] Vous parcourez votre fil d'actualités sur les réseaux sociaux et, au fur et à mesure, l'angoisse s'empare de vous. Et si vous loupiez la soirée de l'année ou si vous laissiez passer le message de votre vie ? Cette angoisse s'appelle la fomo, ou la "fear of missing out". En français : la "peur de louper quelque chose". Explications de Michael Stora, psychologue clinicien.

La fomo n’est pas une pathologie officiellement reconnue. L’outil de classification psychiatrique, le DSM 5, ne répertorie pas la "peur de manquer quelque chose" sur les réseaux sociaux, ni, d'ailleurs, l’addiction virtuelle de manière générale.

Le portable devient le prolongement du bras

Pourtant, avec des outils comme Twitter ou Facebook, beaucoup d'internautes vivent dans l’angoisse de louper la soirée de l’année, l’information du siècle ou le message le plus important de leur vie. Avec cette idée, fausse, que les réseaux sociaux permettent d’être à la fois partout et nulle part, les usagers tombent rapidement dans l’angoisse et la peur quand ils se rendent compte que ce n'est pas possible.

Source L'Obs