Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Le Figaro : L’étrange et belle histoire d’un "village des fous" au 19e siècle

Le Figaro : L’étrange et belle histoire d’un "village des fous" au 19e siècle

le 27 mai 2019

Dans "Un village pour aliénés tranquilles", la journaliste Juliette Rigondet raconte l’accueil de malades psychiatriques par des familles d’une petite ville du Cher à la fin du XIXe siècle.

Le 15 décembre 1892, le Dr Auguste Marie pose ses valises à Dun-sur-Auron, petite ville de 5000 habitants dans le Cher. Dans cette commune qui s’étiole à mesure que souffre l’économie de la région, le psychiatre amène 95 aliénées sorties des asiles parisiens, pour créer le premier accueil thérapeutique familial. En 1913, la colonie comptera plus de 1000 patients, et le projet perdure encore aujourd’hui à travers un hôpital accueillant 400 malades, dont quelque 250 logés dans des familles.

Lire la suite sur Le Figaro