Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Le Monde : A quoi ressemble la première année d’études de psychologie ?

Le Monde : A quoi ressemble la première année d’études de psychologie ?

le 16 mars 2016

[Le Monde] Difficile pour les futurs bacheliers de se projeter dans une première année de psychologie, matière qui n’existe pas au lycée. C’est cependant l’une des filières les plus demandées sur la plate-forme admission postbac (APB ) : elle a attiré plus de 7 % des nouveaux inscrits à l’université à la rentrée 2014, d’après le ministère de l’enseignement supérieur. 

Des vocations nombreuses, tout comme les changements de voie, puisqu’en moyenne, seuls 15 % environ des étudiants qui s’inscrivent en première année de licence (L1) deviendront psychologues. Pour éviter les erreurs d’aiguillage ou conforter les envies de ceux qui envisagent de s’inscrire dans cette filière, quatre étudiants en L1 de psychologie à l’université de Tours s’allongent (presque) sur le divan pour vous raconter ce qui les a surpris depuis leur rentrée.

Source Le Monde