Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Le Monde : "La parole sur la gentillesse se libère", selon Christophe André

Le Monde : "La parole sur la gentillesse se libère", selon Christophe André

le 21 janvier 2016

[Le Monde] Le psychiatre et auteur de best-sellers sur l’art du bonheur revient sur son parcours et défend le besoin de bienveillance dont on a selon lui « un besoin biologique ».

Le psychiatre Christophe André a vendu plus de deux millions d’ouvrages visant à guider ses lecteurs sur le chemin du bonheur. Il a coécrit son dernier livre, Trois amis en quête de sagesse , avec le moine bouddhiste Matthieu Ricard et le philosophe Alexandre Jollien. Entretien à propos de son parcours de médecin, sa vision de son métier et sa défense de la bienveillance.

Je ne serais pas arrivé là si…

… je n’avais pas beaucoup travaillé pour être à la hauteur, en tant que médecin et en tant qu’humain. Pendant mes études, cela n’a pas été trop douloureux, j’ai toujours aimé apprendre. Mais sur le plan personnel, il y avait du boulot, vu toutes mes imperfections et limitations. Je suis un anxieux à tendance dépressive. J’ai compris en fac de médecine, en voyant mes propres symptômes décrits, que si je ne luttais pas pour aller mieux, j’allais pourrir ma vie et celle de mes proches. J’ai donc toujours testé sur moi les thérapies que je destinais à mes patients. Je tiens à cette cohérence.

Source Le Monde