Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Le Point : La Cour des comptes dénonce la gestion des données de santé

Le Point : La Cour des comptes dénonce la gestion des données de santé

le 20 avril 2016

[Le Point] Le rapport dénonce le verrouillage des données de santé gérées par l'Assurance maladie, dont font partie les remboursements de la Sécurité sociale.

La Cour des comptes a fustigé le verrouillage des données de santé gérées par l'Assurance maladie. Dans un rapport, elle dénonce des failles de sécurité, dans un rapport cité mardi par le site spécialisé Acteurs publics. Les prescriptions de médicaments ou encore les remboursements de la Sécurité sociale font partie des données de santé. La France disposerait de la plus grande base du monde : chaque année, 1,2 milliard de feuilles de soins, anonymisées, alimentent ainsi le Système national d'information inter-régime de l'assurance maladie (Sniiram).

C'est « la faible utilisation de ces données par les pouvoirs publics et les freins à l'ouverture de cette base au potentiel exceptionnel » que déplore la Cour des comptes dans ce rapport commandé par l'Assemblée nationale, selon Acteurs publics. « Un retard considérable a été pris dans l'exploitation du Sniiram au bénéfice de la santé publique, de la recherche », estiment ainsi les sages de la Rue Cambon. « La Caisse nationale d'assurance maladie (Cnamts) gère les données comme si elle en était propriétaire, alors qu'elle ne devrait être qu'un support technique », souligne l'article.

Source Le Point