Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Le Républicain Lorrain : Dépression de l’ado, penser au généraliste

Le Républicain Lorrain : Dépression de l’ado, penser au généraliste

le 30 janvier 2015

[Le républicain Lorrain] Les parents s’inquiètent souvent pour leurs ados et leurs humeurs. Pour répondre à leurs interrogations et ne pas passer à côté d’une vraie dépression qui peut avoir des conséquences graves, le généraliste peut être le premier recours.

En France, 8 % d’adolescents entre 12 et 18 ans souffriraient de dépression (légère, modérée ou sévère) et un tiers d’entre eux ferait une tentative de suicide, relève la Haute autorité de santé (HAS) qui publie en ligne un guide pour repérer et prendre en charge la dépression difficile à détecter pendant cette période de la vie.

Ce document à l’attention des généralistes, « acteurs-clés du repérage », comprend des grilles d’aide au diagnostic dont une est destinée aux adolescents eux-mêmes.

Dans la plupart des cas, le mal-être, les sautes d’humeur, la déprime font partie de la « perte de l’enfance », rassure le Dr Francois Bridier, pédopsychiatre qui a présidé le groupe de travail de l’HAS sur le sujet. « Ce qui compte, c’est l’intensité des symptômes », dit-il.

Source Le Républicain Lorrain