Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Le Temps : "The Good Doctor", enfin un personnage autiste réaliste?

Le Temps : "The Good Doctor", enfin un personnage autiste réaliste?

le 20 mai 2019

Shaun Murphy, atteint du syndrome d’Asperger, est de retour pour une deuxième saison sur la RTS. Une nouvelle représentation de l’autisme légèrement caricaturale, mais qui pourrait ouvrir la voie à des personnages plus justes, jugent les milieux concernés

Sheldon dans The Big Bang Theory , Abed dans Community , Sam dans Atypical Sherlock … Les séries traitant de personnages autistes se sont multipliées ces dernières années. Si l’inclusivité est enfin de mise, elle n’est pas pour autant exempte de reproches. Les troubles du spectre de l’autisme peuvent en effet se manifester sous de multiples formes, là où la fiction se focalise sur des personnages Asperger, globalement représentés comme des génies.

Pour Yves Crausaz, président de l’association Autisme Suisse romande , "en réalité, ceux qui présentent des capacités extraordinaires sont une toute petite partie des personnes autistes. Mais ce sont ceux qui passent le mieux dans les médias puisque, de façon générale, ils parlent et n’ont pas beaucoup de déficiences mentales ou motrices, contrairement à d’autres types d’autisme."

Lire ma suite sur Le Temps