Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Les Inrocks : "Le ciel étoilé au-dessus de ma tête", un premier film d'une grande drôlerie

Les Inrocks : "Le ciel étoilé au-dessus de ma tête", un premier film d'une grande drôlerie

le 25 mai 2018

Une façon de reconnaitre les bons cinéastes, ce peut être de voir leur rapport à la folie. Il y a ceux qui délirent avec les fous, qui les croient, et nous entrainent, spectateurs, dans leur croyance ; et puis il y a les autres, les mesquins, les réacs, ceux qui n’ont pas trouvé mieux pour occuper leur temps que de dénoncer la folie, de lui rabattre son clapet… 

Ilan Klipper appartient heureusement à la première catégorie. Le ciel étoilé au dessus de ma tête , son premier long-métrage de fiction, montré à l’ACID, fait suite, thématiquement et esthétiquement, à un beau court-métrage (Juke Box , avec Christophe) et à une poignée de documentaires (dont Sainte-Anne , sur l’institution psychiatrique ; et Commissariat , sur l’institution psycho-policière, coréalisé avec Virgil Vernier). On y passe une nuit et un jour avec un fou, mais pas n’importe lequel : un professionnel, un écrivain. Il est joué par Laurent Poitrenaux, prodigieusement drôle, qu’on avait déjà adoré en écrivain dans Victoria  de Justine Triet.

Lire la suite sur Les Inrocks