Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Ouest France : Manifestations d'un collectif émanant de la scientologie contre les "abus en psychiatrie"

Ouest France : Manifestations d'un collectif émanant de la scientologie contre les "abus en psychiatrie"

le 25 août 2016

[Ouest France] La commission des citoyens pour les droits de l'homme (CCDH) manifestent devant les hôpitaux psychiatriques de l'Ouest. Six membres de cette associations traversent la France à vélo, de Paris jusqu'à Rennes. Ils étaient à Caen (Calvados) le jeudi 11 août 2016. Ce collectif n'est pas un mouvement de patients, mais une émanation de la scientologie. Le personnel de l'hôpital dénonce une manipulation.

Six cents kilomètres à vélo entre Paris et Rennes et des arrêts réguliers devant les établissements psychiatriques pour manifester. Six membres de la Commission des citoyens pour les droits de l’homme (CCDH) étaient, le jeudi 11 août 2016 à Caen, devant l’établissement public de santé mentale pour « dénoncer les abus de la psychiatrie ».

Cette manifestation a fait réagir le personnel de l’hôpital posté dans la cour. « C’est déjà difficile pour les familles d’hospitaliser un proche ici. Les maladies mentales sont peu connues, elles font peur. Et si l’on commence à raconter des bêtises pareilles, ça n’aide pas »

La porte-parole de l'association évoque l’usage de psychotropes à outrance, de séances d’électrochocs, et d’internements de force. Sauf que le CCDH n’est pas une association de patients, mais une émanation de l’Église de scientologie, considérée en France comme une secte. La CCDH affirme qu’elle est indépendante de la scientologie.

« Quand on les écoute, on pense être dans Vol au-dessus d’un nid de coucou, alors que la psychiatrie a bien changé ", terminent une soignante de l'hôpital.

Source Ouest France