Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Science.fr : Les femmes plus touchées par la dépression. Les inégalités de salaire en cause

Science.fr : Les femmes plus touchées par la dépression. Les inégalités de salaire en cause

le 16 février 2016

[Sciences.fr] En moyenne, les femmes sont deux fois plus victimes de dépression que les hommes.  Mais les femmes qui sont autant ou davantage rémunérées que leurs homologues masculins à qualification égale ne sont pas plus touchées par la dépression.

Pourquoi ? Différents facteurs hormonaux ou psychologiques ont été invoqués, mais ils ne semblent pas expliquer toute l’étendue des différences. Dans une étude récente, Jonathan Platt et ses collègues de l’université Columbia, à New York, incriminent une autre cause : les inégalités salariales.

Leurs travaux sont fondés sur une enquête épidémiologique américaine, menée auprès de plusieurs dizaines de milliers de personnes. De telles enquêtes sont des mines d’informations, aussi bien socioprofessionnelles que médicales. C’est ce qui a permis aux chercheurs de répartir les participants en groupes où tous les facteurs jouant sur la rémunération (degré de responsabilité, diplôme, secteur d’activité de l’entreprise…) étaient homogènes.

Source Sciences.fr