Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > The Conversation : Combattre la haine sur Internet, trois défis à relever

The Conversation : Combattre la haine sur Internet, trois défis à relever

le 25 mars 2019

Les discours de haine – aversion profonde de l’Autre – inondent Internet, et cela malgré les tentatives de réguler la parole en ligne.

La société civile  ainsi que les instances étatiques – européennes et extra-européennes (délégations Commission européenne Conseil de l’Europe Unesco ) – tentent de lutter contre la prolifération de ces propos haineux. Les plates-formes elles-mêmes – Facebook Twitter , etc. – s’efforcent d’instaurer des politiques de surveillance des conduites haineuses, entre détection automatique et recours à des signalements par des personnes.

La volonté de « passer à une nouvelle étape » dans la lutte contre le racisme et la haine sur Internet a, par ailleurs, été exprimée clairement dans un rapport  soumis au premier ministre en septembre 2018. L’adoption d’une nouvelle loi  est annoncée pour 2019.

Cependant, au-delà de la détermination des instances gouvernantes et de celle – parfois vue avec plus de scepticisme  – des géants du web, l’éradication du discours de haine en ligne nécessite de pouvoir relever au moins trois défis.

Défi numéro 1 : maîtriser la parole affective sur le web

Lire la suite de l’article sur The Conversation