Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Comment agir > Enquête : Prévention et journalisme, un dialogue subtil - Améliorer le traitement médiatique du suicide

Enquête : Prévention et journalisme, un dialogue subtil - Améliorer le traitement médiatique du suicide

le 22 septembre 2016

[Stop Suicide] Menée auprès de 13 journalistes et rédacteurs en chef de Suisse romande, cette enquête qualitative s’inscrit dans le cadre du Plan national de prévention du suicide élaboré par la Confédération. Elle vise à comprendre pourquoi les professionnel-le-s des médias ne mobilisent pas toujours les lignes directrices de la prévention sur la médiatisation du suicide. Elle identifie les besoins en commun pour évaluer les possibilités de collaboration entre information et prévention du suicide, et in fine, espérer faire baisser le taux de suicide.

Les données récoltées permettent d’élaborer trois recommandations principales destinées tant aux médias qu’à la prévention : proposer un « kit d’urgence » adaptée à la couverture de l’actualité ; se baser sur les bonnes pratiques identifiées en matière de service de relations presse ; au sein de la rédaction, identifier un-e collègue-ressource avec de l’expérience dans la couverture du suicide.

Source Stop Suicide