Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Comment agir > Expo photo : Mémoire blessée par Jean-François Bérubé

Expo photo : Mémoire blessée par Jean-François Bérubé

le 17 juin 2015

[UQAM] Le photographe et chargé de cours Jean-François Bérubé présente une exposition sur les conséquences du suicide.

Le Centre de design accueille, du 11 au 16 juin prochains, les expositions Mon village , du photographe et chargé de cours Jean-François Bérubé, de l'École de design, et Meeting , de l’artiste new-yorkais Nick Kline. Présentées par le 28e Congrès mondial de l’Association internationale pour la prévention du suicide (IASP) et les Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie, ces expositions reflètent la volonté des deux artistes d’aborder, à travers l’art, la perspective de ceux qui ont perdu un parent ou un ami à cause du suicide.

«Le suicide touche tout le monde, mais un grand silence entoure le phénomène. Ceux qui restent se sentent coupables, tout en se demandant ce qu'ils auraient pu faire pour éviter l'inévitable. Chose certaine, les souvenirs ne s'effacent pas», croit Jean-François Bérubé, qui a perdu plusieurs amis, morts par suicide, «l'équivalent d'une équipe de hockey au complet».

Source UQAM