Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Comment agir > Idée film : "Stalingrad Lovers" de Fleur Albert

Idée film : "Stalingrad Lovers" de Fleur Albert

le 13 mai 2015

[Konbini] Fleur Albert a vu la toxicomanie au plus près des années durant. De rencontres en rencontres, d’histoires en histoires, elle a décidé de montrer cette addiction au grand jour à travers l’objectif de sa caméra. Stalingrad Lovers  nait en 2012 et raconte le quotidien de ceux qui ont tout perdu dans leur quête du plaisir.

Loin du spectaculaire Requiem for a Dream  d’Aronofsky, plus réaliste qu’un TrainspottingStalingrad Lovers  raconte la drogue de la rue, les fixes de la misère. Le film a beau être une fiction, il flirte régulièrement avec le documentaire et livre au spectateur une partie de l’histoire des visages et âmes abîmés de ses protagonistes, dont les principaux ont vécu l’addiction.

Bien sûr, les personnages ne se confondent pas avec ceux qui leur prêtent leur apparence, pourtant dialogues et attitudes sont parfois troublants de sincérité. Sorti en 2012, le film a d’ailleurs été présenté dans la sélection de l’Acid, Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion, lors du Festival de Cannes avant de parcourir les festivals du monde entier.

Si le premier long métrage de fiction de Fleur Albert n’a pas la prétention d’être parfait ou de refléter toute la réalité, les sept années que la réalisatrice a passé aux côtés de la communauté marginale du quartier parisien de Stalingrad ont permis d’instaurer un rapport de confiance qui se lit dans le jeu des acteurs et met à jour toute l’humanité de ces personnes, souvent invisibles aux yeux de la société.

Source Konbini