Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Comment agir > Initiative : À Lille, former les journalistes pour prévenir les épidémies de suicides

Initiative : À Lille, former les journalistes pour prévenir les épidémies de suicides

le 28 janvier 2019

Pour améliorer le traitement médiatique du suicide et empêcher l’effet de contagion chez les lecteurs, des psychiatres interviennent dans les rédactions et dans les écoles de journalisme.

Le suicide est contagieux. Mais l'entraide et l'accès aux soins le sont aussi. Forts de ce constat, des médecins ont lancé il y a quatre ans un programme de formation destiné aux journalistes, aux enseignants ou aux gendarmes. Nom de code : Papageno, en référence au personnage de l'opéra de Mozart, La Flûte enchantée , dans lequel celui-ci est dissuadé de se donner la mort après qu’on lui ait rappelé les alternatives au suicide. « Ce programme voudrait contribuer à améliorer le traitement médiatique du suicide, en diffusant des solutions innovantes pour tous ceux qui souhaitent s'engager dans la prévention de la contagion suicidaire »,  explique le psychiatre Charles-Edouard Notredame, de la Fédération régionale de recherche en psychiatrie et santé mentale des Hauts-de-France (F2RSM Psy). Basée à Lille, cette organisation intervient dans la plupart des écoles de journalisme de France.

Lire la suite sur La Vie