Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Comment agir > Inspirez-vous des autres : Courir pour briser les tabous sur la santé mentale

Inspirez-vous des autres : Courir pour briser les tabous sur la santé mentale

le 3 septembre 2015

[La Voix du Sud] Originaire de Sainte-Claire et vivant à Peterborough en Ontario, Julie Vallières prendra part au Marathon SSQ Lévis-Québec ce dimanche 30 août. Au-delà de l'exploit sportif, Mme Vallières courra dans un objectif précis : faire connaître les services offerts aux gens ayant des problèmes de santé mentale et, surtout, briser la stigmatisation entourant cette maladie.

Récemment diagnostiquée bipolaire de type 2, l'enseignante de 42 ans fera partie, pour l'occasion, de l'équipe du Centre de crise de Québec qui vient en aide aux personnes ayant des problèmes de santé mentale. Il s'agira de sa deuxième participation à vie à ce marathon, ayant pris part à l'édition 2001 alors connue sous le nom de Marathon des Deux-Rives .

Julie Vallières mentionne qu'elle n'a plus peur de dire qu'elle souffre, depuis près de 20 ans, de problèmes de santé mentale qui sont récurrents et ont nui considérablement à sa santé et, par conséquent, à ses proches. C'est à l'âge de 23 ans, alors qu'elle enseignait à l'école secondaire de Saint-Anselme, qu'elle subissait son premier épisode dépressif. «À ce moment, je voyais noir et je voulais en finir avec la vie, car je ne voyais pas de solution pour m'en sortir. Ça m'a pris un an et demi pour guérir et ce n'était pas évident autant pour moi que pour mes parents qui avaient de la difficulté à me faire sortir de la maison», affirme-t-elle.

Source La Voix du Sud