Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Comment agir > Photographie : La maladie mentale mise en lumière par Maren Klemp

Photographie : La maladie mentale mise en lumière par Maren Klemp

le 29 août 2016

[Konbini] À travers une série d’autoportraits délicats, l’artiste Maren Klemp dévoile les souffrances et la difficulté de vivre en tant que personne bipolaire.

D’origine norvégienne, la talentueuse Maren Klemp illustre la complexité des troubles psychiques à travers une série de clichés élégants et poétiques. Après avoir été diagnostiquée bipolaire en 2013, la jeune artiste a décidé de mettre en avant sa propre expérience vis-à-vis de la maladie, en photos. Interrogée par Konbini, elle explique :

“Les photos racontent ce à quoi on doit faire face lorsqu’on est bipolaire : le trouble intérieur, la relation avec les enfants… Ces clichés explorent également le lien fort qu’il peut exister entre mes propres émotions et la nature norvégienne si grandiose.”

 

Maren Klemp a reçu son premier appareil lorsqu’elle avait 17 ans. Dès lors, elle semble avoir trouvé avec la photo le parfait moyen pour exprimer son ressenti. Elle a ensuite étudié cet art en Norvège, guidée notamment par l’artiste et professeur Robert Meyer. Depuis, la jeune femme multiplie les projets personnels.

 

En réalisant cette série, Maren Klemp espère ouvrir le dialogue autour de la maladie mentale et se débarrasser le plus possible des stéréotypes qui l’entourent. Lorsqu’elle exposa son travail pour la première fois, de nombreuses personnes atteintes de troubles psychiques vinrent la trouver pour la remercier de mettre en avant un tel sujet.

“Je me suis souvent sentie honteuse ou gênée de parler de mes troubles bipolaires. Je pense que nous devrions lever le tabou et être plus ouvert sur ce sujet qui véhicule toujours pas mal de stéréotypes.” 

Source Konbini