Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Comment agir > Web : #MoiPatient, un hashtag pour donner la parole aux patients que nous sommes tous

Web : #MoiPatient, un hashtag pour donner la parole aux patients que nous sommes tous

le 28 novembre 2016

Le blog Pharmageek lance une série de vidéos et un hashtag #MoiPatients "Alors que la santé est l’une des préoccupations majeures des français, elle est semble pour autant oubliée dans les campagnes électorales de nos présidentiables de 2017… Avec #MoiPatient, reprenant l’anaphore de François Hollande en 2012 « Moi Président », nous donnons la parole au patient que nous sommes tous…"

Céline Sportisse, consultante Blogueuse pour « Santé Numérique », partage avec nous sa vision du #MoiPatient.

#MoiPatient, j’aimerais une meilleure coordination entre les différents acteurs du système de soins : entre moi et les professionnels de santé, entre les professionnels de santé également entre eux parce que #MoiPatient  quand je vais chez mon  médecin traitant, chez mon pharmacien, éventuellement quand je suis hospitalisée, on n’a pas toujours  l’historique. On voit qu’il y a de la déperdition donc j’aimerais vraiment bien l’on puisse parler un peu mieux. Que mes résultats d’analyses soient bien partagés si je le souhaite avec le médecin traitant, avec le pharmacien,  que je puisse avoir enfin vraiment un historique parce que quand j’étais petite j’avais un carnet de santé mais je n’ai pas la moindre idée d’où il est, mes allergies je ne m’en souviens jamais ! Alors que l’on puisse avoir un peu plus de recul, une vision un peu plus globale parce qu’on pense souvent à  la vision des médecins mais finalement on parle d’autonomisation des patients mais l’autonomisation elle n’est possible que si on a véritablement les informations pour comprendre : comprendre sa santé, comprendre sa santé dans le temps, parce que la santé finalement c’est quelque chose en évolution, c’est le résultat de tout un historique.

Je pense que si on partageait mieux cette information, on fluidifierait beaucoup le parcours de soins et on aurait tous à y gagner.

Ce qui m’amène d’ailleurs à un autre souhait, pour que tous ces fameux outils, type Dossier Médical Partagé fonctionnent on a besoin qu’ils soient co-construits, aujourd’hui on a véritablement toujours tendance à faire des solutions avec la vision de certaines personnes,  d’une communauté,  mais pas forcement de l’ensemble des parties prenantes donc il faudrait qu’on amont on ait un débat, un débat sur comment pourrait être généralisé, développé et diffusé ce fameux dossier médical qui peine à se développer en France, un véritable débat sur le sur le sujet, c’est-à-dire qu’ on implique à la fois des professionnels de santé, les patients, les associations de patients, les différents acteurs du système de soins et que l’on parle de ses données de santé dont tout le monde discute mais dont tout le monde a un peu peur parce qu’effectivement c’est très délicat et que chacun puisse présenter ses contraintes, ses craintes car on a tous des craintes également, que l’on partage tout ceci et que l’on se mette d’accord sur ce que l’on peut mettre dedans sans négliger quels seront les droits et les responsabilités de chacun. Il ne faudra pas négliger la responsabilité d’un médecin qui ne pourra  pas recevoir l’ensemble de ces données cryptées sans qu’il y ait un cadre bien défini. Le patient, s’il accepte de donner ces informations, à des professionnels de santé à des fins de recherche éventuellement, qu’il le fasse en toute  connaissance de cause. Le consentement du patient, le consentement éclairés est quelque chose de tout à fait fondamental et pour cela il faut d’abord créer ce fameux débat et que on essaye pas de pousser sous le tapis des questions plus délicates, notamment si elles génèrent des débats parce que de toute manière ces débats ils auront lieu et il vaut mieux que ce soit en amont plutôt qu’à postériori. 

Donc #MoiPatient  je souhaite une meilleure coordination,  de la co-création, de la transparence, et tout cela sera vraiment nécessaire pour la confiance, et la confiance sera vraiment la brique indispensable pour qu’on puisse avancer sinon on va avancer, on va reculer et on ne s’en sortira pas… »

Si vous aussi vous souhaitez partager votre #MoiPatient, envoyez-nous votre vidéo ou prenez contact avec nous pour la réalisez sur notre plateau : lionel(atreichardtonline.com) en précisant bien en objet #MoiPatient

Source Blog Pharmageek