Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Article : Ces nouveaux troubles psychiques qui frappent les entrepreneurs

Article : Ces nouveaux troubles psychiques qui frappent les entrepreneurs

le 27 mai 2019

Augmentalisme, binarisme, zappite… De nouveaux syndromes émergent chez les entrepreneurs de la tech. Près d'un sur deux sont atteints de troubles psychiques - dépression, bipolarité, hyperactivité -, bien plus que la moyenne de la population.

La nuit tombe doucement sur les ruelles du haut Marais parisien. Au numéro 25 de la rue du Petit-Musc, une foule bigarrée s'agglutine. Là, derrière une grande porte bleu pétrole, coiffée d'un blason aux allures de phénix prêt à renaître de ses cendres, se cache la société privée d'investissement The Family. En ce lundi 25 mars, Mathias Pastor, l'un de ses directeurs, brise l'omerta devant un parterre de 130 startuppeurs : "Les entrepreneurs ont des prédispositions plus élevées que les autres aux maladies mentales."  Nul ne l'ignore, mais personne n'en parle. Ce soir-là, sur la scène de The Family, Hampus Jakobsson, venture partner chez BlueYard, et Charles Thomas, cofondateur de Comet, s'attaquent à ce tabou. "Quand j'ai lancé ma boîte, j'ai eu ma première attaque de panique, confie ce dernier. Je suis pilote d'avion et j'ai commencé à avoir peur de voler seul. Ca m'a mis la puce à l'oreille. J'ai cherché à me documenter. Sans succès…"

Lire la suite sur Les Echos