Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Article : Être "liké" sur Facebook serait une source de stress chez les adolescents

Article : Être "liké" sur Facebook serait une source de stress chez les adolescents

le 19 novembre 2015

[Sciences et Avenir] Si afficher son soutien sur Facebook en aimant des publications serait plutôt bénéfique, le fait d'être "liké" génèrerait au contraire du stress chez les adolescents. Pourquoi ?

Facebook peut avoir un effet positif ou négatif sur les niveaux de stress des adolescents. C'est ce qui ressort d'une étude dirigée par Sonia Lupien, professeure au département de psychiatrie de la Faculté de médecine de l'Université de Montréal. La chercheuse tente en effet d'évaluer les facteurs de stress pouvant mener les adolescents ou les jeunes adultes à la dépression. Et parmi ces facteurs, son équipe a étudié un potentiel "effet Facebook". Selon les observations réalisées sur 88 adolescents âgés de 12 à 17 ans et n'ayant jamais souffert de dépression, les chercheurs ont établi que le fait de voir l'une de ses publications "likée" sur le célèbre réseau social avait tendance à augmenter le niveau d'hormone du stress, la cortisol. À l'inverse, le fait de "liker" le post d'un contact conduisait plutôt à un abaissement de cette hormone.

Source Sciences et Avenir