Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Article : Instagram promet de nouveaux outils contre le suicide, à la suite de la mort d’une adolescente britannique

Article : Instagram promet de nouveaux outils contre le suicide, à la suite de la mort d’une adolescente britannique

le 11 février 2019

Molly Russel, 14 ans, s’était suicidée à la fin de 2017. L’analyse de son compte Instagram a récemment révélé qu’elle avait consulté de nombreuses images liées au suicide.

Dans une tribune au Daily Mail , publiée lundi 4 février, le nouveau patron d’Instagram, Adam Mosseri, s’est livré à un long exercice de mea culpa, et a annoncé de nouvelles mesures de prévention du suicide sur son application. Le sujet fait la « une » de la presse à scandale britannique depuis plus d’une semaine, à la suite de nouvelles révélations sur le suicide d’une jeune adolescente, Molly Russel, à la fin de 2017. Peu avant de mettre fin à ses jours, la jeune fille, âgée de 14 ans, avait consulté de nombreuses images sur Instagram liées à la dépression, à l’automutilation et au suicide. Le père de la jeune fille avait déclaré, dans un entretien à la BBC , qu’Instagram « avait aidé à tuer sa fille » .

Lire la suite sur Le Monde