Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Article : Non, le "Momo Challenge" ne pousse pas les jeunes au suicide

Article : Non, le "Momo Challenge" ne pousse pas les jeunes au suicide

le 8 mars 2019

Un phénomène viral qui circule sur Internet depuis l'été 2018, sous le nom de « Momo Challenge », est réputé inciter les jeunes à s'enlever la vie. Des experts en prévention du suicide affirment plutôt qu'il s'agit d'une légende urbaine et qu'aucun décès ne peut être attribué à ce phénomène.

Le « Momo Challenge », ou défi Momo, consisterait en un message propagé sur les réseaux sociaux dans lequel une femme à l’air lugubre menacerait ses cibles et leur ordonnerait de se suicider . La personne à l'origine du message est représentée par une sculpture de l’artiste japonais Keisuke Aisawa.

Selon des captures d’écran de conversation sur la messagerie WhatsApp, les participants seraient invités à composer un numéro de téléphone pour participer au défi Momo. Dans les derniers jours, des parents ont affirmé que l’image associée au défi Momo se retrouverait maintenant dans des vidéos YouTube pour enfants. Depuis, des parents inquiets, des corps de police et des directions d’école ont multiplié les avertissements à ce sujet sur les réseaux sociaux .

Lire la suite sur Radio Canada