Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Article : Piratage de données médicales, la France n’est pas prête

Article : Piratage de données médicales, la France n’est pas prête

le 7 avril 2016

[Rue89] Hôpitaux, centres de santé, applis : les données médicales sont de plus en plus nombreuses et convoitées. Leur piratage se répand, mais la France n’y est pas assez préparée.

Le banditisme sur le Dark Web attaque les entreprises sans épargner le secteur de la santé : établissements publics et privés de santé, organismes de paiement, toutes les organisations gérant des données de santé sont les cibles privilégiées des cyberattaques.

La question n’est pas de savoir si l’attaque aura lieu mais quand elle interviendra et de s’y préparer. Quels sont les risques de telles attaques et quelles leçons en tirer ? Quels sont les enjeux pour les équipes de soin et les patients avec l’avènement de l’open data en santé et la création du dossier médical personnel nouvelle version  (DMP 2)  ?

Source Rue89