Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Article : Vers une prescription 100% électronique en 2019 ?

Article : Vers une prescription 100% électronique en 2019 ?

le 5 février 2018

L’Assurance Maladie veut généraliser la prescription électronique dès 2019, selon le projet de convention d’objectifs et de gestion (COG) qui trace sa feuille de route pour la période 2018-2022. Une expérimentation est déjà en oeuvre.

"L’Assurance Maladie étendra son offre de service numérique autour de projets structurants comme celui de la e-carte Vitale, la prescription électronique et la facturation en ligne." C’est ce qu’indiquait en novembre dernier la CNAM dans ses propositions d’orientations pour la COG. Parmi les grands objectifs : l’accompagnement de l’innovation en santé.

Électronique, mais sur papier…

On y est : le projet de COG pour 2018-2022, dont l’APMnews a eu copie, prévoit la mise en oeuvre de la prescription électronique entre médecins et pharmaciens. L’Assurance Maladie a récemment lancé une expérimentation dans trois départements : Val-de-Marne, Saône-et-Loire et Maine-et-Loire.

Assiste-t-on à la disparition du papier ? Et non, pas encore. Le télé-service déployé en novembre dernier propose un QR code imprimé sur l’ordonnance, qui rassemble les données de prescription du médecin. Celui-ci est ensuite lu chez le pharmacien choisi par le patient. Les données sont enfin conservées pour une durée maximale de 40 mois, puis archivées pendant une durée maximale de cinq ans, indique la Sécu.

Lire la suite sur What's Up Doc ?