Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Article : Y voir clair dans la jungle des applis santé

Article : Y voir clair dans la jungle des applis santé

le 25 janvier 2017

[What's Up Doc] Les Trophées de la santé mobile auront lieu le 28 janvier prochain à Paris. Ce concours récompensera quatre lauréats. Le but : distinguer, dans l’océan des applis santé, celles qui ont une réelle valeur… et faire des émules.

259 000. C’est le nombre d’applis de santé mobile existantes, d’après le cabinet Research 2 Guidance. Parmi les acteurs qui, en France, tentent de faire le tri dans ce véritable bazar, on compte la startup Dmd Santé. Celle-ci organise notamment les Trophées de la santé mobile, un concours récompensant les meilleures applis, avec un credo : plus d’émulation pour plus de qualité. Sa quatrième édition aura lieu le 28 janvier à la Cité des sciences et de l’industrie de Paris.

Guillaume Marchand, psychiatre et président de Dmd Santé, n’a pas son pareil pour donner une idée du désordre qui règne aujourd’hui dans la santé mobile. « 61 % des applis disponibles sont des applis de bien-être, et 39 % sont des applis médicales  », explique-t-il. Il remarque que l’App Store classe Ameli, l’appli de l’Assurance maladie, dans la catégorie « forme et santé » . « Relax Dream », qui diffuse de la musique propice à un endormissement sans nuages, se trouve pour sa part dans… médecine. Bref, un vrai foutoir.

Coup de balai

Guillaume veut cependant croire qu’il est possible de mettre de l’ordre dans tout ça. Il cite notamment le cas de la Belgique , où 24 applis vont être remboursées au patient à titre expérimental. Le projet s’accompagne de l’élaboration d’un label qui permettra de s’assurer de la qualité des applis en question.

En France aussi, des efforts sont faits. La Haute autorité de santé (HAS) a par exemple publié en octobre dernier un Référentiel de bonnes pratiques sur les applis et objets connectés . Et Guillaume cite aussi son propre outil de labellisation, mHealth Quality , qui évalue les applis sur la base du volontariat.

43 concurrents, quatre lauréats

C’est d’ailleurs parmi les candidats à cette labellisation qu’ont été choisis les 43 concurrents des Trophées de la santé mobile. Ceux-ci ont rempli un auto-questionnaire, puis ont été évalués par un jury composé de neuf personnes : des professionnels de santé, des patients et des acteurs de la e-santé.

Ces neuf personnalités ont choisi la meilleure appli dans quatre catégories : appli destinée aux professionnels de santé, appli destinée aux patients ou au grand public, appli de suivi et, bien sûr, le désormais fameux « grand trophée de l’application mobile de santé ». Leur verdict est attendu samedi 28 à 16 heures. D’ici là, patience…

Source What's Up Doc