Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Note : Prendre soin de votre e-santé ! Les conseils du CISS

Note : Prendre soin de votre e-santé ! Les conseils du CISS

le 22 septembre 2016

[CISS] Le déploiement des ressources du numérique et des solutions digitales modifie considérablement le paysage de la prise en charge sanitaire, et plus globalement le rapport de l’individu à sa santé. C’est pourquoi le CISS a décidé d’éditer « Pour un patient acteur de la qualité de son parcours de santé. Le numérique en santé », note pour éclairer les droits et renforcer les capacités de l’ensemble des utilisateurs actuels et futurs de la e-santé tout au long de leur parcours de santé.

Le parcours de santé des personnes, aiguillon du développement de la e-santé  

Le parcours de santé d’une personne commence à sa naissance et, d’une façon ou d’une autre, chacun d’entre nous entretient, de manière consciente ou non, un rapport singulier à la santé physique et psychique tout au long de sa vie.  

Que les personnes soient bien portantes ou confrontées à la maladie, qu’elles aient des enfants en bas âges ou qu’elles soient vieillissantes, pour chacun des épisodes de la vie et pendant la maladie, les outils numériques peuvent être réellement utiles. Ils peuvent concourir à rompre l’isolement en permettant aux personnes de « réseauter » sur le net, ils contribuent à démocratiser l’accès à l’information médicale, trop longtemps retenue par des sachants peu partageurs, ils facilitent la diffusion des campagnes publiques qui tirent également parti de l’audience de certains médias numériques, ils permettent l’échange et le partage de données dématérialisées, etc.    

La m-santé (pour « santé mobile »), les datas et les algorithmes dessinent ainsi de nouveaux rapports individuels et collectifs à la santé qu’il s’agit de permettre aux personnes d’appréhender pour qu’elles soient en mesure de les utiliser dans leur intérêt, au bénéfice de leur santé et de leur qualité de vie.

La faible conscience des risques de mésusage des données de santé par certains fournisseurs de solutions de e-santé représente un risque sur lequel il faut sensibiliser les utilisateurs.

De façon à ne pas empêcher les facilitations considérables que ces outils peuvent apporter en vie réelle, le CISS propose de promouvoir les usages utiles du numérique en santé dans un contexte de développement de l’économie de services, tout en rappelant l’existence des risques ainsi que la nécessité d’adapter notre système aux vigilances requises par la dématérialisation massive des données personnelles.

Consulter le communiqué de presse

Découvrir le poster

Lire la note

Source CISS