Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Nul n'est censé ignorer > ANESM : Spécificités de l’accompagnement des adultes handicapés psychiques

ANESM : Spécificités de l’accompagnement des adultes handicapés psychiques

le 26 mai 2016

[ANESM] Les recommandations de bonnes pratiques  professionnelles  de  l’Anesm   ont  pour  objectif  de  donner  des   repères  aux  professionnels  des  établissements  et  services  sociaux  et   médico-sociaux (ESSMS) au sens de  l’article L. 312-1 du code de l’action  sociale et des familles (CASF), afin de  faire évoluer leurs pratiques et ainsi  améliorer  la  qualité  des  prestations   délivrées.

Les personnes handicapées psychiques (c’est-à-dire, les personnes qui subissent  « des  restrictions d’activités ou de participation sociale dans leur environnement »  en raison  des conséquences de leur maladie psychique) ont le droit de bénéficier à un accompagnement par un ESSMS afin de compenser ce désavantage.

Ces établissements et services ont pour mission de proposer aux personnes un accompagnement  visant  à  promouvoir  leur  participation  sociale  et  leur  citoyenneté  en  vue   d’améliorer leur qualité de vie.

Les recommandations de l’Anesm décrivent les pratiques professionnelles à mettre en  œuvre pour atteindre ces objectifs. Selon la situation de la personne, celles-ci visent :

Source ANESM  (HAS depuis le 1er avril 2018)