Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Nul n'est censé ignorer > Alerte des autorités : Augmentation des overdoses de GHB à Paris

Alerte des autorités : Augmentation des overdoses de GHB à Paris

le 20 avril 2018

Le GHB (gamma-hydroxybutyrate), dit « drogue du viol », est de plus en plus consommé dans les milieux festifs, notamment à Paris, Lyon et Bordeaux, rapporte Le Parisien.

L’usage se répand dans une population de plus en plus jeune (17-25 ans), en quête d’euphorie, de sentiment de bien-être et d’empathie, indique l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies  (OFDT).

A Paris, au moins huit victimes, dont une est décédée, ont été recensées depuis décembre. Le 16 avril, le préfet de police de Paris, Michel Delpuech, a réuni autorités sanitaires et représentants des établissements de nuit afin d'établir un plan de lutte contre la tendance dans la capitale. Dans une interview au Parisien, il explique que « selon les projections de l’AP-HP, si rien n’est fait on pourrait avoir cent cas [de comas] d’ici à la fin de l’année ».

Lire la suite sur Psychomédia