Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Nul n'est censé ignorer > Nouveauté : Expérimentation de la prise en charge de la psychothérapie par l'Assurance Maladie

Nouveauté : Expérimentation de la prise en charge de la psychothérapie par l'Assurance Maladie

le 5 mars 2018

Les troubles de la santé mentale sont très répandus en France (7,2 millions de personnes concernées en 2015 (1)). Ils sont d'intensité légère à modérée dans la majorité des cas et essentiellement pris en charge par le médecin généraliste. Pour ces patients, la psychothérapie est préconisée en première intention par les recommandations françaises et internationales (efficacité comparable aux médicaments) (2). Cependant, le non-remboursement est un frein à son accès.

L'Assurance Maladie expérimente, à partir de mars 2018, dans 3 départements (Haute-Garonne, Morbihan et Bouches-du-Rhône), le remboursement de la psychothérapie pour les patients de 18 à 60 ans présentant des troubles en santé mentale d'intensité légère à modérée. Adressés par leur médecin traitant, ces patients seront pris en charge par les psychologues cliniciens ou psychothérapeutes agréés par les ARS, en coordination avec les psychiatres.
(1) Rapport Charges et produits de l'Assurance Maladie au titre de 2018.
(2) HAS, Recommandation de bonnes pratiques, Épisode dépressif caractérisé de l'adulte : prise en charge en soins de premier recours, octobre 2017 ; et NICE, Clinical guideline, Depression in adults: recognition and management, october 2009.

Source site AMELI