Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Nul n'est censé ignorer > Projet de loi de financement de la sécurité sociale : Le Sénat ouvre la voie aux infirmier(e)s de famille

Projet de loi de financement de la sécurité sociale : Le Sénat ouvre la voie aux infirmier(e)s de famille

le 19 novembre 2018

Dans un communiqué diffusé à la presse, la FNI (Fédération nationale des infirmiers) salue l'adoption par le Sénat d'un amendement au PLFSS (Projet de loi de financement de la sécurité sociale) 2019 qui ouvre la possibilité d'expérimenter la désignation d'infirmières ou infirmiers de famille.

Il s'agit d'une "avancée pour la qualité des prises en charge et la coordination ", se félicite la FNI, qui a porté cette revendication, saluée par ailleurs par l'Ordre infirmier. C'est une " avancée majeure pour la qualité des soins et la coordination qui permet de donner une visibilité au triptyque médecin traitant/ Infirmier de famille/ pharmacien correspondant autour du patient ", indique le syndicat d'IDEL. 

Le concept d’infirmière référente, ou infirmière « de famille » est recommandé dans le programme « Santé 21 » de l’OMS pour l’Europe déjà mis en œuvre dans de nombreux pays. "Il permet à la France de s’inscrire ainsi dans les grandes dynamiques à l’œuvre destinées à moderniser les prises en charge face aux défis du vieillissement et de la chronicisation des pathologies ", explique la FNI. Inscrire dans la loi Française ce concept était une mesure phare portée par la FNI dans son livre blanc « Horizon 2030 » publié en 2011 .

Lire la suite sur Actu Soins