Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Article : Avec un déprimé, le style confrontationnel ne marche pas

Article : Avec un déprimé, le style confrontationnel ne marche pas

le 15 mars 2016

[Le Figaro] Le Pr Michel Lejoyeux, psychiatre et auteur de Tout déprimé est un bien portant qui s'ignore (JC Lattès), explique le fonctionnement mental particulier des personnes mélancoliques.

LE FIGARO. - Votre dernier livre s'intéresse aux «déprimés du quotidien» et aux différents moyens de les faire sortir de la morosité. Quelle est la spécificité de ces pistes?

Michel LEJOYEUX. - Toutes les suggestions que je fais, qu'il s'agisse de nutrition, de sommeil ou de relaxation, sont issues des données scientifiques récentes. Je reste ici dans une logique de médecine et de santé, et bien loin des marchands de bonheur. Mais la moitié des personnes que je reçois dans mes consultations pour une simple déprime n'ont pas besoin de traitements médicamenteux ou de thérapies compliquées, mais plutôt de faire des petites expériences de vie et de pensée les amenant à découvrir qu'ils peuvent vivre agréablement. Ainsi, je les invite à passer d'un paradigme passif du type «je suis assis dans mon fauteuil et je me demande pourquoi je vais mal» à un paradigme d'action, «je vais mal et je vais voir comment je peux aller mieux».

Source Le Figaro