Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Article : Matthias Schoenaerts cherche ses limites dans «Maryland»

Article : Matthias Schoenaerts cherche ses limites dans «Maryland»

le 6 octobre 2015

[Metro] Depuis sa métamorphose spectaculaire pour «Rundskop», on sait que Matthias Schoenaerts ne fait pas les choses à moitié.

Dans «Maryland», présenté récemment au Festival du Film d’Ostende, il n’en va pas autrement: pour son rôle de soldat d’élite qui revient d’Afghanistan avec un énorme stress post-traumatique, la star anversoise est allée très loin. Trop loin, dit-elle. «Je me rends compte maintenant que je dois mieux prendre soin de moi. « 

Matthias, comment décririez-vous un stress post-traumatique à quelqu’un qui n’a jamais connu ça?

Matthias Schoenaerts: « Lorsque vous avez un stress post-traumatique, votre système nerveux est complètement dans le brouillard et vous êtes totalement perturbé psychiquement aussi. Votre corps va donc réagir de façon très extrême à certains influx nerveux. En deux mots: vous êtes une épave émotionnellement, moralement et physiquement. C’est une maladie dont on parle très peu, mais qui touche néanmoins 60 à 70% de tous les soldats qui reviennent d’une guerre. C’est la raison pour laquelle je trouvais important de l’aborder dans un film. Il me semblait en outre que ce serait un grand défi de jouer cet état. J’en avais en même temps un peu peur, mais cela stimule justement ma combativité. (rires)»

Source Metro