Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Article : Perception, encore

Article : Perception, encore

le 2 octobre 2015

[Blog schizo] J’adore la série Perception. Je suis quasiment amoureuse de son héros, Daniel Pierce. Je rêve même de lui.

Non, les enquêtes ne sont pas celles du siècle, et les hallucinations de Daniel sont assez spectaculaires et peu communes. Mais on s’en fout.

J’adore Perception parce que, pour la première fois de ma vie, je peux totalement m’identifier à un héros de fiction. Les questionnements les plus intimes de Daniel sont aussi les miens. Par exemple, dans le dernier épisode que j’ai regardé, sa schizophrénie est révélée devant le public d’un tribunal. Daniel sait intellectuellement qu’il ne doit pas avoir honte de sa maladie, mais il est écoeuré de passer pour le « cinglé certifié » de service devant tout le monde et cela le bouleverse. Quel schizophrène n’a jamais ressenti cette ambivalence entre la fierté d’être soi et la honte d’être malade?

Source blog schizo