Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Colloque participatif : Observance des traitements, vers des recommandations citoyennes !

Colloque participatif : Observance des traitements, vers des recommandations citoyennes !

le 22 mai 2015

[Le CISS] De nombreuses expressions publiques ciblent, au motif notamment des coûts induits pour la collectivité, la responsabilité des patients dans la non-observance des traitements par les malades chroniques. Mais les enjeux autour de l’observance sont d’une telle importance qu’ils requièrent, dans l’intérêt de tous, une approche beaucoup plus subtile et complexe. 

C’est ce que nous souhaitons à la fois montrer et construire à partir de la diversité des points de vue des personnes concernées et des acteurs impliqués. L’observance n’a pas qu’une dimension économique. C’est aussi un double défi, de qualité de vie pour les malades et de santé publique pour le pays.

Le Collectif interassociatif sur la santé, la coalition Impatients, Chroniques & Associés et le think tank Coopération Patients ont initié ensemble une démarche collaborative autour de ces enjeux. Avec le souci de proposer des recommandations qui articulent à la fois la recherche de l’efficience et la qualité des prescriptions pour le bénéfice des patients.

Sous la dénomination « Observance : Autonomie et Responsabilité », ils proposent la tenue d’un colloque à Paris, le 1er juin 2015, avec le soutien de nombreuses organisations privées et publiques. Ce colloque a vocation à mettre en débat l’ensemble des préoccupations autour de l’observance : dimensions économiques, approches sanitaires, solutions technologiques, préoccupations juridiques et éthiques, enseignements des sciences sociales.

Parmi les participants à ce colloque, une cinquantaine d’entre eux auront une mission particulière. Celle d’exprimer dans la journée du 2 juin, sur la base notamment des enseignements du colloque tenu la veille, des recommandations en faveur de l’observance. C’est un panel de personnes directement concernées par la maladie chronique.

Source Le CISS