Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Entretien : Bénévole pour Solitud’écout

Entretien : Bénévole pour Solitud’écout

le 2 septembre 2019

Ancien employé de banque, Maurice profite de sa retraite pour briser chaque semaine, la solitude des seniors avec pour seules armes ses mots et son empathie.

« Avant, je travaillais pour les riches, maintenant je travaille pour les pauvres. » Plus précisément pour les Petits frères des pauvres. Lunettes sages et chemisette bleue, malgré son grand gabarit, Maurice parle d’une voix douce et rassurante.

« Donner à mon tour »

Cinq ans plus tôt, ce Nantais de 64 ans terminait sa carrière au service contentieux d’une banque. Confronté chaque jour à la galère, aux saisies, à la souffrance. En comparaison, il mesure la chance qu’il a. « J’ai eu envie de donner à mon tour. » Mais à qui ? Secours catholique ? Restos du cœur ? Finalement, ce seront les Petits frères des pauvres, au téléphone de la ligne Solitud’écoute. Là où sa voix amicale et bienveillante sera le plus utile. Maurice ne saurait pas expliquer pourquoi lui, le croyant, s’est engagé au service de cette association apolitique et laïque, mais il sait qu’il est « là ou [il] doit être ».

Lire la suite sur Ouest France