Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Entretien : Comment différencier le coup de blues de la dépression ?

Entretien : Comment différencier le coup de blues de la dépression ?

le 18 janvier 2018

A l’occasion du «blue monday», jour supposé le plus déprimant de l’année, le Dr Olivier Doumy, psychiatre, explique la différence entre dépression et déprime.

Un coup de mou, cela arrive à tout le monde. Mais parfois, la déprime s’installe dans le temps. Comment savoir s’il s’agit seulement d’un simple coup de blues passager ou d’une dépression? Le Figaro a interrogé le Dr Olivier Doumy, psychiatre au centre expert des dépressions résistantes de la Fondation FondaMental, sur les caractéristiques de la dépression.

Qu’est ce qu’une dépression?

La dépression est une pathologie psychiatrique qui répond à des critères précis présents dans le DSM-5 (manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux de l’Association Américaine de Psychiatrie). Neuf critères permettent de diagnostiquer la maladie. Les principaux sont: une tristesse permanente et une anhédonie (une réduction de la sensation de plaisir). Ensuite viennent d’autres symptômes: la variation du poids, les insomnies ou hypersomnies (sommeil excessif), le ralentissement psychomoteur, la fatigue, le sentiment de dévalorisation, la diminution de la capacité de concentration et les idées suicidaires. Autrement dit, la dépression n’est pas une simple tristesse de l’humeur, mais il s’agit d’une tristesse pathologique, permanente, qui n’est plus influencée par une situation extérieure.

Lire la suite sur Le Figaro